écrire à 2vouzamoi
EMB Las Terrenas
 
 
 
 



 


Un insecte répugnant et tenace: la cucaracha

Des cafards par milliers…
On connaît cet insecte sous le nom de «€blatte€» ou encore «€ravet€» aux Antilles. Pour d’autres, c’est aussi le cafard, la cucaracha le cancrelat ou la coquerelle … il a plusieurs noms, c’est peut-être pour mieux tromper l’ennemi. Il existe 4000 espèces de blattes dans le monde€! La plus connue est le «€ravet des maisons€». Il en existe d’autres€: le «€claclate€» qui est en voie de disparition, la blatte germanique qui prend de plus en plus la place du ravet des maisons et de nombreuses autres blattes qui vivent dans les bois.
La blatte, aux couleurs de la terre
La blatte a un corps ovale et aplati, recouvert d’une peau luisante de couleur brune à rouge
marron, voire noire ou même verte chez celles qui vivent dans les bois. C’est ainsi plus facile pour se cacher sous les feuilles vertes€! Comme presque tous les insectes, elle possède deux antennes, trois paires de pattes et deux paires d’ailes. La première paire d’ailes est plus épaisse et plus colorée. Tout cela pour dire que la blatte ne se sert pas souvent de ses ailes. Elle vole seulement pour fuir ou, pendant la nuit, pour changer de lieu d’exploration. En fait, elle préfère courir furtivement sur le sol. C’est la championne de course à pied parmi les insectes.
Cachée dans les endroits sombres et humides
La blatte adore les endroits humides. Par exemple, elle se cache dans les trous et dans les fentes des murs et dans les interstices des meubles. Parfois, les trous sont si étroits que l’on se demande bien comment elle réussit à s’y faufiler. C’est grâce à son corps très aplati. Bien sûr, la blatte traîne surtout où il y a de la nourriture. Dans les maisons, elle reste près des gardes-manger, dans les cuisines, elle réserve sa place à côté des réfrigérateurs, elle «€squatte€» les placards et les tiroirs, et elle se cache dans les caves. Dans les bars et les restaurants, elle traîne du côté des entrepôts de nourriture et dans les recoins, à l’affût de la moindre miette qui tombe au sol.
Gourmande de tout
La blatte se nourrit de tout€: fruits et légumes, viandes, pain, graisses, céréales, sucre, papier, carton… On dit
qu’elle est «€omnivore€». En quelque sorte, elle sait se rendre indispensable à la maison. C’est un nettoyeur€; très pratique comme «€éboueur€» naturel. Elle doit sa capacité à tout manger à ses mandibules broyeuses. C’est un insecte «€broyeur€».
Les blattes sont envahissantes lorsqu’elles deviennent trop nombreuses. Elles sont dites «€dévastatrices€» quand elles mangent les denrées alimentaires. Bien sûr, elles ne sont pas toujours très propres car elles déposent des excréments sur les aliments. Cela dégage une odeur nauséabonde, très désagréable. Et, cela peut être dangereux pour la santé de l’homme car les excréments, déposés sur la nourriture, attirent des germes toxiques.

Le savais-tu€?

La plupart des ravets ne sortent de leur cachette que la nuit€; ce sont des animaux nocturnes qui n’aiment pas la lumière€; ils l’évitent. S’ils sont délogés de leur trou en plein jour, ils se mettent à courir dans tous les sens et à toute allure, cherchant le moindre recoin sombre pour se cacher. Même une minuscule fente entre deux pierres fait l’affaire.
La blatte est un animal très résistant. D’ailleurs, elle survit et s’adapte aux insecticides (insecticide€: qui tue les insectes). Une blatte un peu plus résistante à un insecticide que les autres aura plus de chance de faire des petits que les autres. En plus, elle leur transmettra sa résistance. Une fois adultes, ils transmettront eux-mêmes la résistance à leur propres petits et ainsi de suite, de génération en génération. C’est ainsi qu’une blatte actuelle est plus résistante aux insecticides que son arrière arrière grand-mère.

Pour éviter la prolifération des blattes à la maison, il faut nettoyer régulièrement les miettes et jeter les restes de nourriture dès que l’on en produit. C’est important dans les pays tropicaux où la température élevée augmente la vitesse de dégradation des aliments. Les odeurs attirent les animaux€!
Un autre astuce qui fonctionne: acheter en pharmacie une petite boite d’acide borique, une sorte de pâte blanchâtre. Confectionner de petites boulettes en mélangeant cette pâte à du lait concentré sucré. Disposez le tout sur des petites coupelles un peu partout dans la maison, les placards, les tiroirs, etc….. à l’abri des animaux domestiques bien sûr. Les cucarachas en raffolent et meurent!. J’ai testé, ca marche.

(Tiré d’un fascicule guadeloupéen: les mal-aimés).
D'autres infos, coups d'coeur, coups d'gueule....https://dorislasterrenas.wordpress.com/


Doris Voleau . 14.12.2015

 

 

mentions legales
| team 2vouzamoi