écrire à 2vouzamoi
EMB Las Terrenas
 
 
 
 



 


Quand la passion devient dévotion

Désolée pour mes gourmands préférés, cette fois je ne vais pas vous faire saliver avec le dernier petit bistro tendance. Non, je voulais rendre un hommage sincère et méritée à une personne, une femme que j'admire pour sa passion, sa dévotion sans limite et sa remarquable pugnacité. Stéphanie, tout comme moi et beaucoup d'autres aime tout simplement les animaux. Sauf que elle, elle s'implique chaque jour inlassablement et tente de rendre la vie plus douce aux laissés pour compte de Las Terrenas. Et ils sont nombreux. Sa maison est complète, aux dernières nouvelles 11 chiens et 7 chats,mais ca change chaque jour..... Ce matin encore, un petit Oscar est venu agrandir le cheptel et Julia, la belle Golden Retriever est revenue au bercail car, trop douce et trop .... poilue, elle ne plait pas à ses nouveaux maîtres.On croit rêver ou plutôt cauchemarder quand on voit de telles personnes se comporter avec les animaux comme avec des objets. Mais, ce n'est pas ce qui arrête Stéphanie. Et, si elle n'a pas la langue dans sa poche et ne craint pas de dire leur quatre vérités à ces imbéciles, elle continue le combat. J'adore les animaux, mais je serais tout a fait incapable de donner autant d'énergie pour une cause qui me semble si noble mais si difficile. J'ai rencontré Stéphanie il y a quelques jours et,bien sûr, comme ,à chaque fois nous avons abordé notre sujet favori et ce qu'elle m'a dit m'a beaucoup touché et explique en partie son combat "tous ces chiens, ces chats abandonnés et maltraités, sales, malades, affamés et seuls dans la rue,jetés a coup de pieds m'empêchent d'être heureuse". L'après-midi même, elle partait à Santo Domingo avec une petite chose tremblante, à-demi étranglée par un fil électrique serré intentionnellement autour de son petit coup. Les radios ont révélé beaucoup de blessures et une patte brisée par de mauvais traitements. Bien la race humaine, elle a des ressources en méchanceté et quand on voit ce que des "hommes" peuvent faire subir à des petites bêtes sans défense, on comprend mieux que certains puissent s'en prendre a des humains. L'actualité nous le prouve chaque jour. Bravo Stéphanie, je sais que plutot que des fleurs et des louanges, tu préférerais un investissement sur le terrain, des coups de mains, des bonnes volontés. J'ose espérer que ce petit message écrit du fond du coeur fera, peut être, naître des vocations.

Doris Voleau 25.09.2014

 

 

mentions legales
| team 2vouzamoi